détail d'une actualitéLe laboratoire volant : premiers résultats

Le vendredi 21 novembre 2014

Lundi 24 novembre à 10h00, conférence de presse Ballon Generali, au Parc André Citroën (15e)

Lundi 24 novembre, le ballon de Paris présente les premiers résultats de leur « Laboratoire volant ».

Développé par la société Aérophile en partenariat avec la ville de Paris, l’assureur Generali, Airparif et le laboratoire LPC2E (Laboratoire de physique et chimie de l’environnement et de l’espace) du CNRS, le ballon a été équipé d’un appareil de recherche, le LOAC (Light Optimal Aerosol Counter), mesurant les particules.

Ce ballon, situé Parc André Citroën (Paris 15e), vise notamment à informer via un indice de pollution de l’air calculé toutes les heures à partir des stations parisiennes d’Airparif et retransmis par un système lumineux éclairant son enveloppe.

Dans le cadre de ce projet de recherche le laboratoire LPC2E du CNRS a mesuré les particules très fines (inférieures à 1 micron) du sol jusqu’à 300 mètres de hauteur au dessus du parc.

Ces données sur la hauteur issues d’un projet de recherche sont complémentaires des mesures de particules PM10 et PM2,5 mesurées en Île-de-France sur le réseaux d’Airparif et réglementées pour leurs effets sur la santé.

Partenaires logo



Accès aux anciennes actualités d’Airparif