détail d'une actualité Point sur l’épisode de pollution en cours et ses évolutions

Le vendredi 20 mars 2015

Depuis le début de la semaine du 16 mars 2015, l’Ile-de-France est confrontée à un épisode de pollution dû aux particules (PM10). Cet épisode printanier conjugue une pollution locale à un épisode de grande ampleur qui concerne une bonne partie de la France et le Nord-Est de l’Europe comme l’illustre la carte de prévision ci-dessous.

 

Carte de prévision de teneurs maximales de particules PM10

Carte de prévision de teneurs maximales de particules PM10 pour la journée du 20 mars 2014

(Source : modèle Esmeralda)

 

En mars 2014, un épisode similaire avait été observé. Il avait duré une dizaine de jours avec en particulier un dépassement du seuil d’alerte pendant quatre jours consécutifs (du 11 au 14 mars 2014).

 

A ce jour, il n’est pas possible de prévoir quelle sera la durée de l’épisode en cours. Les prévisions à plusieurs jours étant étroitement liées à des phénomènes de circulation des masses d’air plus ou moins polluées et de paramètres de stabilité de l’atmosphère, eux-mêmes difficiles à prévoir à moyen terme.

Le graphique ci-dessous présente l’évolution de la qualité de l’air au cours de la semaine et les niveaux attendus pour vendredi 20 et samedi 21 mars.

 Episodes 16 au 21 mars 2015

Les mesures d’urgence à mettre en place sont décidées par les Préfets : en fonction des sources de pollution concernées, de l’intensité de l’épisode (niveau d’information ou niveau d’alerte) et de sa durée. Une persistance d’un niveau d’information pendant deux jours avec une prévision de dépassement sur les deux jours suivants permet notamment d’activer la procédure d’alerte.



Accès aux anciennes actualités d’Airparif